L’oiseau de mon paradis


 

À l’oiseau de mon paradis ,
Ces quelques rimes , je dédie .

En livrée de blanc organdi ,
D’un bel éclat , il resplendit .

Jamais il ne maudit ,
Jamais il ne médit .

 

Pas plus étourdi ,
En mes jours que jadis ,
En aucun temps , il ne se contredit .

 

Il a un coeur de figue candi ,
Doux et tendre , je vous le dis .

Amour , sans cesse , me prédit .
Amour , sans cesse , me redit .

Mon âme engourdie , il enhardit .
À la belle saison , je reverdis .

 

Isadova

   

Free Photo: Angelic Girl Holding a Dove

 

Publicités