Mélancolie


·

Madeleine , fille d’Ève en déveine d’amour ,
Au sein sans pollen ,
Le coeur errant au désert , infertile séjour ,
L’âme en espoir d’aubaine ,
Soupirant après la sève des beaux jours ,

·
Est semblable à la fleur frustrée de sa base ,
Comme en disgrâce ,
Oubliée de longs jours , captive en son vase ,
Et qui penche , de mélancolie , sa pâle face .
Hélas ! Son âme est lasse …

·

Isadova

·

Afficher l'image d'origine

Anne Vallayer Coster - Jeune femme accoudée sur un livre de lecture
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s