Si Marguerite m’était contée …


·

Voici l’été , de volupté , tout enrubanné !
Marguerite hausse sa fine hampe vers la nue ;
Sa collerette de blanches ailettes
Se découpe sur toile d’azur ,
Et ondule sous l’effleurement d’Eole …

·

Le soleil couvre la fleur de son auréole ,
Et de ses rais ardents , la cajole .
La belle inspire une bouffée d’air zéphyrien ;
Sur sa poitrine amplement arrondie ,
Dans la lumière du mois de Messidor ,
Un écusson jaune d’or resplendit ,
– Exultation du coeur -…

·

Marguerite songe alors :

À ses infortunées compagnes ,
Aux corolles effeuillées ,
Reines des prés
D’un soir de Juillet ,
À terre , éparpillées ;
Victimes de stupides cupidons ,
Dont le coeur fétichiste
Recherche les présages ,
Et interroge les oracles …

·

Perle lovée dans son alpestre écrin ,
Épousant le flanc du rocher ,
Pour l’exaucement
De son désir d’exhaussement ,
Marguerite exalte le Très-Haut …

·

Isadova

·

Afficher l'image d'origine
Louis Janmot - Fleur des champs

·

Publicités