Un coeur en hiver


·

Un chant d’errance ,
Une complainte sans rimes ,
Méduse l’air et la terre .
Si Frimaire frappe à la porte ,
Ne sois point dépité , mon être !
Dans l’âtre , crépite un feu follet
Aux flammes fantasques .
Assouvis sans délai , mon âme ,
Ton désir de vers …

·

Oyez , oyez , visons , hermines et isatis !
Voici messire Hiver ,
– Coeur de cire , souffle d’ire , –
En livrée d’étincelant satin blanc ,
Brodée de plumes , d’étoiles et de fleurs de givre ,
De paillettes iridescentes , toute rehaussée ;
S’avançant en carrosse de cristal scintillant ,
– Ô , féeriques arabesques ! –
Nimbées d’un halo de lune …

·

Vers l’éther , s’élève alors ma prière .
Une lueur salutaire affriole mon coeur ;
Du perce-neige et de la primevère , une envie vraie .
Soif de vie , de saison florifère ,
Du vert tendre , l’avènement qui vient .
Vertige d’espérance !
Ô , vénusté juvénile des jours d’Avril , reviens !
D’un ravissement nouveau ,
Ressentir la verve et l’ivresse …

·

Isadova

·

 Afficher l'image d'origine
·Charles-François Daubigny - Paysage d'hiver 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s