Adélaïde et Adonis


·

Adélaïde , ma belle de jour ,
Éclos de ton sommeil d’hiver ;
Reviens de ton pèlerinage en terre Thébaïde ,
Et descends te désaltérer à la source limpide ,
L’hirondelle , messagère du printemps , est de retour !
Et la douce colombe
Nidifie au Jardin des Délices …
De la saison nouvelle qui , timide , s’élève ,
Délectons-nous sans délai , ô , ma dulcinée !

·

Je suis l’Adonis fidèle et aimant ,
L’aède du mont Olympe ,
Le chantre à la lyre , avide de vers .

·

Adélaïde , ma pierre de lune ,
Pour logis d’amour ,
J’ai imaginé un Taj-Mahal idéal , un Éden candide ,
Par un déluge de cascades de fleurs capiteuses , sublimé ,
À faire pâlir les splendides roses des jardins de Babylone .

·

Adélaïde , mon étoile filante ,
D’huile lucide et vivifiante ,
Emplis le vase de ta lampe ;
Sous l’égide du Roi Soleil ,
Et du bel Apollon , notre guide ,
Vers notre céleste Eldorado ,
– Écrin de notre idylle , –
Chevauchant les chérubins ,
Envolons-nous sur les ailes du vent …

·

Isadova

·

 

romanfrances-tutt2527art25402528302529
Toile de José Miguel Roman Frances

·

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s